L'apéro par Pascale Latouche

Couronné de ton plus beau chapeau,
He oui, la pendule sonne 11 heures et tu sors.

Aujourd’hui, c’est samedi, tu es en congé, le
Petit marché s’est dressé au centre du village
Entre tes deux amis, tu t’apprêtes à prendre un verre
A rester deux heures durant à siroterta coupe de blanc
Ursule, Henri et toi allez observer les passants et raconter quelques cancans…

« Viens t’asseoir avec nous, on a déjà commandé
Et ne tarde pas, as-tu lu la page 6 du journal ?
Rien que d’y penser, j’en ai le sang glacé, une
Roue arrière crevée et tu te retrouves dans le fossé
Et sinon, ta maison, les travaux avancent ? »

Henri, Ursule, tu les as toujours connus
On ne vous voyait jamais l’un sans les deux autres sur les bancs de l’école Maintes années ont passé, mais tu ne raterais pour rien au
Monde ce rendez-vous hebdomadaire
Entouré par tes amis, autour d’un verre, tu voudrais que le temps s’arrête.

Last modified onSunday, 25 July 2021 06:26
(0 votes)
Read 723 times
Tagged under :